Notre expérience selvedge maison, la suite !

Tel que promis, voici la suite de «l’expérience» maison (image de savant fou ici) qu’on mène.

On en est donc à 3 mois de ports (évidemment sans lavage) de jean selvedge brut. Je le porte environ 1-2 fois par semaine, pour te donner une idée de la vitesse des changements ressentis.

Plutôt serré au départ, la toile commence à se détendre, surtout au niveau de la taille/des fesses/des cuisses. Ça reste encore un peu raide toutefois… mais ça s’améliore de plus en plus vite. On remarque aussi la présence de plis (au niveau du siège). C’est surtout à cet endroit (c’est là que ça frotte, comme on dit !) que le jean va perdre de la pigmentation et donc se délaver.

Autre endroit où la raideur commence à s’estomper : derrière les genoux. C’était initialement… inconfortable (franchement), et plus aucun problème à ce niveau maintenant.

Côté couleur, pas de gros délavage pour le moment. Je crois que ça viendra plutôt après un bon 6 mois de port…

3-mois-3
Pas de gros changement donc… on remarquera surtout les plis au niveau des poches avant. Le tout est quand même plus détendu !

À suivre messieurs ! Prochain article dans 3 mois 😉 !

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s