De l’étiquette

Alors là messieurs, on doit se jaser.

Vu récemment, lors d’un souper dans au restaurant :

Un homme jeune (disons 25 ans), casquette sur la tête, verres fumés sur la casquette, qui parlait d’une voix (trop) forte et qui laissait son téléphone mobile sonner à tue-tête dans le restaurant. Et je ne parle pas du look en général (jeans/t-shirt), qui demeure, après tout, une question de goût. Reste que je lui aurais donné quelques arguments pour lui exposer un autre genre de style 😉 !

maxresdefault-2.jpg
Tu vois le genre ?

Nul besoin de te dire que le niveau sonore exprimé par monsieur était un peu déplaisant pour ses voisins de table.

On revient à la base là…

À la suite de l’article sur ce qu’on se souhaite en 2017 (ici pour te rafraîchir la mémoire !), et pour demeurer dans le thème de l’élégance au sens large – dans le look, oui, mais aussi dans les relations et l’attitude – il me semble qu’on pourrait se souhaiter quelques bonnes manières pour cette année 2017 à peine commencée !

Pour que ton armure sartoriale soit absolument indestructible, voici donc un petit aide-mémoire de la façon dont se conduit un gentleman (j’adore cette formule !) :

  1. On retire son couvre-chef (chapeau/casquette/sombrero/bonnet de fourrure ou autre) quand on est à l’intérieur. À moins que le plafond ne coule !
  2. Le cellulaire, sauf permission de ses voisins de table, reste à l’écart pendant un repas. Et la sonnerie devrait être discrète. Et maximum d’une photo de foodie par soirée, Raoul !

    foodie-l-appli-pour-trouver-le-filtre-parfait-des-photos-food
    Vu trop souvent à répétition !
  3. On adopte un niveau sonore, dans ses discussions, qui ne cause pas une surdité irréversible à tes voisins. Ils t’entendent sûrement déjà très (trop ?) bien comme ça.
  4. On enlève aussi ses verres solaires à l’intérieur. Sauf si tu es de la même famille que Luc Plamondon.

    150617_3d7k6_mlarge_luc_plamondon_sn635.jpg
    Un classique !
  5. Dans une pensée de galanterie sans fin, tu ouvres la porte aux dames qui t’accompagnent. C’est aussi plutôt galant de tirer/pousser la chaise de ta compagne. Pas aux bros, par exemple (#bromance).
  6. Pour la facture… c’est compliqué. Trouve un compromis 😉 !

Comme tu suis ce blogue, tu n’as sûrement rien appris à la lecture de cet article. Mais ça te donne un prétexte pour l’envoyer à ton beau-frère qui est toujours sur son iPhone alors qu’il est à table 😉 !

À bientôt messieurs !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s